Cabinet de Psychothérapie & de Naturopathie à AVRANCHES › 06 85 19 16 66

Les Présupposés

Les Présupposés 2018-01-31T14:42:28+00:00

La PNL repose sur un ensemble de présupposés

  • « La carte n’est pas le territoire ». Ce qu’une personne croit être le monde n’est en réalité que sa représentation personnelle du monde, et non pas la vérité.
  • « Derrière chaque comportement, il y a une intention positive ». Tout comportement est animé par une « intention positive » en ce sens que l’inconscient d’une personne la porte à faire le meilleur choix parmi ceux qui lui sont possibles à un moment donné dans un contexte donné.
  • « À un moment donné de sa vie, toute personne fait le meilleur choix possible compte tenu du contexte et des ressources dont elle dispose ».
  • « Il n’y a pas d’échec mais que du retour d’expérience (feedback), des apprentissages ».
  • « On ne peut pas ne pas communiquer ». Même lorsque rien n’est dit, l’homme communique.
  • « Toute personne a en elle les ressources nécessaires pour accomplir son objectif ». Ce présupposé invite chacun à reprendre du pouvoir sur sa vie. Il considère que les limites d’une personne ne sont que la représentation qu’elle s’en fait, en restant prisonnière d’elle-même, de l’image qu’elle se fait d’elle-même et de l’image d’elle-même qui lui a été donnée.
  • « Le sens de la communication est donné par la réponse qu’on en obtient, quels que soient ses intentions et ses sentiments ». Il ne suffit pas d’avoir de bonnes intentions, il est important d’évaluer comment le message est compris et, le cas échéant, comment le changer pour viser davantage d’efficacité.
  • « Le comportement d’une personne n’est pas cette personne ». Il est indispensable de faire une claire séparation entre l’identité d’une personne et ses comportements. Il est plus acceptable de parler du comportement en le dissociant de la personne elle-même, afin que celle-ci ne se sente pas jugée.
  • « Le langage est une représentation secondaire de l’expérience». Lorsque des mots sont posés sur une expérience vécue, les mots ne sont pas aussi riches ou complets que la représentation mentale qui en a été construite

« Le corps et l’esprit font partie du même système cybernétique »