Cabinet de Psychothérapie & de Naturopathie à AVRANCHES › 06 85 19 16 66

La Naturopathie est une médecine préventive par excellence

La Naturopathie est une médecine préventive par excellence 2018-02-13T16:06:52+00:00

Aujourd’hui,  l’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) définit la santé comme un « état complet de bien-être  physique, mental et social ». Toujours selon l’OMS, la naturopathie est un ensemble de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ». Elle classe la naturopathie comme 3ème médecine traditionnelle mondiale, après les médecines traditionnelles chinoises et ayurvédiques

 

La naturopathie propose 2 types de clefs distinctes et complémentaires

  1. Les clefs d’une hygiène de vie optimale : conseils alimentaires, gestion du stress, activités physiques et respiratoires et outils  et techniques naturels : le naturopathe  agit en qualité d’un vrai éducateur de santé, dans un cadre de prévention primaire
  2. Les clefs naturopathiques individualisées pour redynamiser les capacités d’auto-guérison  propres à notre organisme

La naturopathie défend le  « capital santé »  qui repose sur  l’art de rester en bonne santé, d’être acteur de sa santé et prendre soin de soi par des moyens naturels. Elle contribue à la promotion d’une santé globale et durable, qui ne se substitue jamais à la médecine conventionnelle mais la complète, elle s’inscrit en parfaite complémentarité avec les autres pratiques sanitaires, médicales et/ou paramédicales.

La naturopathie repose sur 10 techniques

La naturopathie englobe l’individu sur tous les plans  de l’être parce qu’elle suppose que l’humain, dans la globalité et l’«entièreté» qui le caractérisent, peut s’exprimer sur différents plans : physique, énergétique, émotionnel, mental,  spirituel, socioculturel et même planétaire (écologie).

Sur les 10 techniques, les 3 premières dites majeures, sont considérées suffisantes à l’entretien de la santé. Mais dans la plupart des cas, l’état de santé de la personne nécessite le recours à d’autres techniques dites secondaires.

  • L’équilibre nutritionnel (diététique, nutrition, cures saisonnières)
  • La psychologie (technique de relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle, sophrologie, méditation …)
  • L’hygiène musculaire (gymnastiques douces, culture physique, yoga, danse, arts martiaux, natation, marche nordique …)
  • L’hydrologie (utilisation de l’eau chaude, froide, tiède, application locale, générale, interne, externe, douches, bains, thalassothérapie et thermalisme, argiles.)
  • Les techniques manuelles (massages non médicaux de type californien, coréen, onctions aromatiques)
  • La réflexologie (appliquées au pied, à l’oreille, au nez, dos ; shiatsu)
  • Les techniques respiratoires (empruntées au yoga, aux arts martiaux, cohérence cardiaque)
  • La phyto-aromathérapie (usage de plantes revitalisantes, drainantes, et les huiles essentielles)
  • Les techniques énergétiques (différentes formes de magnétisme, Feng shui … )
  • Les techniques vibratoires (utilisation des couleurs, des rayonnements solaires, lunaires..)

Ces techniques doivent être utilisées dans le respect de cinq principes millénaires établis par Hippocrate

« D’abord, ne pas nuire »
« La nature est guérisseuse »
« Identifier et traiter la cause »
« Détoxifier et purifier l’organisme »
« La naturopathie enseigne »

Le naturopathe doit également veiller au respect de son patient et de la législation en ne se substituant jamais au médecin et en sachant « passer la main » aux personnels médicaux compétents dans les cas qui le dépassent. Aussi, les pathologies sérieuses ou les patients très affaiblis ne sont pas du domaine de la naturopathie. Celle-ci intervient plutôt en prévention ou en complément d’un suivi médical. L’un des points primordiaux de la naturopathie est d’impliquer le sujet comme étant actif de son état et de son traitement, et non plus simplement « le patient ».

En France, la pratique de la naturopathie n’est pas réglementée. Je suis membre adhérente de l’OMNES. L’OMNES est  une association professionnelle à vocation syndicale, créée en 1981 qui réunit l’ensemble des praticiens diplômés et certifiés sous réserve de répondre à des critères de formation. L’OMNES a pour but d’encadrer la profession afin d’assurer les patients de la qualité des conseils prodigués. L’OMNES s’engage à sécuriser la pratique de la naturopathie auprès des usagers en encadrant les professionnels naturopathes.

www.omnes.fr

Connaître son profil bionutritionnel

Toute cellule a besoin de vitamines B, de fibres végétales (prébiotiques), d’acides gras essentiels, d’oligo-éléments, d’antioxydants et d’acides aminés essentiels pour assurer un métabolisme cellulaire optimal. Avoir un  terrain idéal est plutôt rare car les perturbations cellulaires, qu’elles soient innées (liées à la génétique) ou acquises (liées à l’alimentation ou l’environnement) sont malheureusement très fréquentes. Sept terrains bionutritionnels ont été établi par le médecin et chercheur Claude Lagarde.  Le but est d’identifier les principales causes des dysfonctionnements cellulaires et de neutraliser les causes biologiques de ces troubles (et non pas les manifestations symptomatiques) en proposant aux cellules les nutriments adéquats, aux doses physiologiques.

A l’aide du questionnaire IOMET sur vos habitudes alimentaires et votre hygiène de vie, j’établis votre profil bionutritionnel et vous conseille les corrections alimentaires à mettre en place et ainsi que les nutriments à apporter.

Aromathérapie scientifique

Les études scientifiques montrent désormais que les huiles essentielles sont au moins aussi efficaces que certains médicaments, et sans effets secondaires lorsque l’on sait bien les utiliser. Leur utilisation nécessite une bonne connaissance de la biochimie des huiles essentielles.

L’huile essentielle est un concentré de molécules aromatiques issues de l’organe d’une plante (tige, fleur, écorce, feuille, zeste…). Trois à quatre molécules majoritaires, déterminant le chemotype, sont responsables de l’activité thérapeutique d’une l’huile essentielle.  Ce concentré de molécules rend souvent l’huile essentielle plus efficace que les extraits de plantes (phytothérapie) mais aussi d’une utilisation plus délicate.

L’aromathérapie est une médecine alternative et/ou complémentaire aux traitements médicaux.

Les propriétés des huiles essentielles sont multiples : anti-infectieuses, antalgiques, calmantes, anti-inflammatoires …

 

Biologiste et praticien en aromathérapie, je vous conseille sur l’utilisation des huiles essentielles.