Cabinet de Psychothérapie & de Naturopathie à AVRANCHES › 06 85 19 16 66

La luminothérapie

La luminothérapie 2018-01-30T16:36:56+00:00

En hiver, mais aussi de manière générale, parce que le mode de vie est passé d’une vie à l’extérieur à une vie à l’intérieur, la quantité de lumière que nous recevons peut s’avérer insuffisante. Et même quand il y a du soleil, les lunettes de soleil sont utilisées pour diminuer encore cet approvisionnement énergétique de base.
Il serait cependant réducteur de citer pour cause de la dépression hivernale le seul manque de lumière. Du fait de l’éclairage artificiel,  les cycles naturels d’exposition sont déplacés ce qui aboutit à avoir une activité jusqu’à parfois tard dans la nuit. On peut dire que la population entière ne souffre pas seulement d’un manque de lumière mais aussi de fatigue et de  décalage horaire !
Les recherches montrent que jusqu’à 20 % de la population souffre d’un manque de lumière. S’en suivent alors une tendance à déprimer et des problèmes de sommeil. En effet, l’effet bénéfique de la lumière est lié à son influence directe sur la sécrétion de la mélatonine (aussi appelée hormone du sommeil) et d’un neurotransmetteur, la sérotonine (ayant une forte action sur la bonne humeur). Globalement, la lumière arrête la sécrétion de la mélatonine, aussi appelée « hormone du sommeil », ce qui facilite le réveil matinal, procure de l’énergie et assure une meilleure vigilance tout au long de la journée.
Il est prouvé scientifiquement* que c’est la longueur d’onde du bleu (460 nm) qui est responsable de l’arrêt de la sécrétion de la mélatonine.

Dépression saisonnière et l’utilisation du Psio

Ce graphique montre comment l’utilisation du PSiO peut modifier les courbes de sécrétion de l’hormone associée au sommeil, la mélatonine.
Utilisé régulièrement, le PSiO peut, grâce à sa technologie très complète par la lumière et par le son, contribuer non seulement à la restauration de l’esprit et au repos nécessaire mais aussi à la régulation des flux hormonaux.

Comment le PSiO agit-il contre la dépression saisonnière

Premièrement, la partie sonore permet l’écoute d’enregistrements que l’on pourrait qualifier d’antidépresseurs : ils agissent par la voix  avec des sons de la nature et de la musique douce en arrière-plan.

PSIO

Deuxièmement, la partie lumineuse permet d’agir sur la distraction de l’attention en provoquant un rapide lâcher-prise et en même temps sur la sécrétion de mélatonine.
Détente générale, mise au repos complet du cortex, suggestion positives et stimulation par la lumière contribuent dès lors ensemble à une superbe action synergique pour rapidement retrouver la forme et sortir de la dépression de saison !

  • Utilisation du PSiO pour la SIESTE :  « Joie de vivre », «Retrouver la joie », «Gestion du stress » ou de simples séances de musiques colorisées type « New Age ».
  • Utilisation du PSiO pour la séance d’induction au sommeil :  « S’endormir », « S’endormir au jardin des dieux » et « Lâcher prise ».

Posologie conseillée

  • Le matin : les programmes du musiques colorisée sont idéaux pour une exposition à la lumière efficace ; en musique douce ou très rythmée selon le goût !  Les couleurs choisies dans les programmes de musiques sont globalement stimulantes.
  • L’après-midi (heure de la sieste) : Soit un enregistrement par la voix, soit un enregistrement de musique permettront une turbo-sieste de 3 à 25 min
  • Le soir : un enregistrement par la voix comme JOIE DE VIVRE, RETROUVER LA JOIE, GESTION DU STRESS ou S’ENDORMIR sont les parfaits compléments pour apaiser les problèmes d’humeur et aborder la nuit de sommeil de la manière la plus paisible qui soit !  Les couleurs et les rythmes choisis dans ces enregistrements de relaxation sont calmants.