Catégorie 'Méditation et Pleine conscience'

Thérapie d’acceptation et d’engagement

octobre 5th, 2016 -- Posted in Méditation et Pleine conscience | Commentaires fermés

De quoi s’agit-il ?

«La vie s’épelle e.m.m.e.r.d.e.m.e.n.t.s.» – Albert Ellis
«C’est vraiment dur la vie.» – M. Scott Peck
«La vie est souffrance.» – Le Bouddha
«Ce sont des choses qui arrivent…» – Anonyme

1. POURQUOI, POURQUOI, POURQUOI ?

Pourquoi est-il si compliqué d’être heureux ? Pourquoi la vie est-elle si difficile ? Pourquoi les hommes souffrent-ils tant ? Et que pouvons-nous vraiment y faire ?

La thérapie d’acceptation et d’engagement propose des réponses assez perspicaces à ces questions et pourra peut-être vous changer la vie.

Ce livre a pour but de rendre accessibles et agréables la théorie et la pratique complexes de l’ACT. Si, comme moi, vous avez une bibliothèque pleine de livres théoriques dont vous n’êtes jamais venus à bout, vous apprécierez le côté à la fois séduisant et provocateur de l’ACT J’ai volontairement réduit au minimum le jargon technique et opté pour un langage courant aussi souvent que possible. J’espère rendre l’ACT accessible à la gamme la plus large de professionnels – de coachs, conseillers, infirmiers en psychiatrie, travailleurs sociaux, psychologues, psychiatres – et à tous les autres professionnels de santé.

2. ALORS, QU’EST-CE QUE L’ACT ?

En pratique, nous prononçons le mot «ACT» et non pas les initiales A-C-T, pour sa filiation avec le mot «agir». Il y a une bonne raison à cela. L’ACT est essentiellement une thérapie comportementale : il s’agit donc vraiment d’agir. Il ne s’agit pas de reproduire de vieilles habitudes. Premièrement, il est question d’initiatives guidées par des valeurs. Il y a une composante existentielle majeure dans cette approche : quel sens voulez-vous donner à votre vie ? Qu’est-ce qui compte réellement pour vous, profondément, dans votre coeur ? De quoi voulez-vous qu’on se souvienne le jour de vos funérailles ? L’ACT vous permet de contacter ce qui compte vraiment globalement : vos désirs les plus profonds, ce que vous souhaitez être et ce que vous voulez faire pendant le peu de temps où vous serez sur cette planète. Ainsi, vous utiliserez ces valeurs essentielles pour guider, motiver et inspirer des changements de comportements. Deuxièmement, il s’agit d’actions pleinement conscientes, que vous entreprendrez délibérément, avec une attention vigilante, ouvert à votre expérience et pleinement engagé dans tout ce que vous faites.

L’ACT tire son nom de l’un de ses messages essentiels : accepter ce qui est hors de votre contrôle personnel, et s’engager à entreprendre des actions qui enrichissent votre vie. Le but de l’ACT est de nous aider à créer une vie riche, pleine et qui ait du sens, tout en acceptant la douleur qu’elle nous apporte inévitablement.

L’ACT réalise ceci en :

- nous enseignant des compétences psychologiques pour faire face aux pensées et aux émotions douloureuses, de façon à ce qu’elles aient le moins d’impact et d’influence possible (elles sont connues sous le nom de compétences de pleine conscience) ;

- nous aidant à clarifier ce qui a du sens et qui est vraiment important à nos yeux – c’est-à-dire clarifier nos valeurs – et à utiliser ce savoir pour être guidé, inspiré et motivé en vue de nous fixer des objectifs et d’agir pour enrichir notre vie.

La thérapie d’acceptation et d’engagement (ou ACT – Acceptance and Commitment Therapy) n’est pas seulement un traitement à l’efficacité prouvée pour la dépression, l’anxiété, le stress, les addictions, les troubles du comportement alimentaire, la schizophrénie, la personnalité borderline, et une myriade d’autres problèmes psychologiques. C’est également une nouvelle manière d’approcher la condition humaine, pleine de techniques, de stratégies et d’outils novateurs et enthousiasmants capables d’amener de profonds changements comportementaux.
Introduction pratique et drôle, idéale pour les néophytes comme pour les professionnels expérimentés, Passez à l’ACT offre une explication claire des six processus de l’ACT ainsi qu’une série de conseils et de solutions utilisables dans la pratique. Le thérapeute y trouvera tout ce dont il a besoin pour s’initier efficacement à l’ACT et obtenir rapidement des résultats probants.
L’ouvrage propose notamment :
- Des extraits d’entretiens, des exercices, des métaphores et des feuilles d’exercices pour les patients ;
- Un guide pour mettre en application l’ACT séance après séance ;
- Des transcriptions de séances de thérapie ;
- Des conseils pour créer ses propres techniques et exercices thérapeutiques ;
- Des conseils pratiques pour surmonter les «barrières thérapeutiques».

Thérapie fondée sur la pleine conscience et la compassion

juin 22nd, 2016 -- Posted in Méditation et Pleine conscience | Commentaires fermés

La Thérapie Fondée sur la Compassion (TFC) a été développée par le Professeur Paul Gilbert, Professeur de Psychologie Clinique à l’Université de Derby (Royaume-Uni).

Il s’agit d’une approche multimodale, qui s’étaye sur les thérapies cognitivo-comportementales, en offrant une place prépondérante au Mindfulness (Pleine Conscience) et à une dimension de compassion spécifique. La TFC se situe à l’interface de la psychologie évolutionniste et des thérapies cognitives, avec un emprunt aux neurosciences, notamment au niveau des théories de l’attachement. Plus globalement, on peut considérer que la TFC appartient à la 3e vague des psychothérapies, centrées sur la gestion des émotions.

Des données issues de la psychologie évolutionniste nous enseignent que le cerveau humain dispose d’au moins trois systèmes de régulation des émotions qui interagissent entre eux :

- Un système centré sur les menaces qui permet de prendre des décisions rapides pour échapper au danger et qui était destiné à l’origine à favoriser la survie de l’espèce (médié par l’adrénaline et les corticostéroïdes).

- Un système centré sur les instincts et et les besoins, dévolu au développement de l’espèce (nourriture, reproduction, expansion géographique, plaisir, excitation) médié par la dopamine.

- Un système centré sur l’apaisement et l’affiliation, support du développement affectif de l’espèce, médié par l’ocytocine et les endorphines.

L’apport de la TFC consiste à développer de manière spécifique le fonctionnement du système centré sur l’apaisement et l’affiliation, ce qui permet au sujet d’éprouver une sensation de bien-être, sans avoir besoin de fuir dans l’hyperactivité ou de se sentir trop menacé par son monde interne ou externe. En un mot, de permettre au sujet de passer du mode « pilotage automatique », du mode « aire » au mode “être”.

La Thérapie Fondée sur la Compassion est une psychothérapie intégrée prenant en considération l’être humain de manière globale, dans toutes ses dimensions : psychique (en particulier cognitive et émotionnelle), physique, sociale et de pleine conscience. Elle constitue une synthèse inédite de la psychologie occidentale, du bouddhisme et des neurosciences. La Mindfulness (pleine conscience), l’acceptation et la compassion constituent le cœur de cette approche novatrice permettant d’améliorer son rapport à soi et au monde.

En termes d’indications, la TFC a été développée en premier lieu pour des patients souffrant de problèmes psychiques complexes et souvent chroniques, dominés par l’intensité de la honte et de la critique envers soi-même, ces patients ayant le plus souvent des antécédents personnels de maltraitance et/ou de carences psychoaffectives. La TFC est une approche qui se veut ‘’transnosographique’’ et ‘’dépathologisante’’, évitant au maximum de stigmatiser celui qui y a recours. Il s’agit de développer les capacités du sujet à découvrir des stratégies d’apaisement, une position de sécurité et un regard compassionné envers soi-même ( self-soothing and self-compassion ).

Pourquoi la TFC ? Les patients qui ont subi des expériences traumatiques importantes présentent souvent un niveau élevé de pensées, de croyances et d’émotions négatives à type de honte et de critiques dirigées vers soi-même, ce qui peut constituer un obstacle pour les approches thérapeutiques classiques. Dans certains cas, la honte ressentie, peut bloquer un processus thérapeutique pendant plusieurs années. Il peut être difficile pour ces patients de percevoir les pensées alternatives proposées dans le cadre de la thérapie, comme étant utiles. Par exemple : « je sais que ce n’est pas de ma faute, mais le fait de le savoir ne m’aide pas. Je me sens toujours coupable ». Pour que la pensée alternative soit perçue comme utile, il est souhaitable qu’elle puisse s’articuler avec une émotion positive, comme le fait « d’être quelqu’un qui soit susceptible d’être aimé pour ce qu’il est » (dans l’esprit des autres et aussi et surtout dans le sien), ce qui peut permettre au sujet de parvenir à une position de plus grande sécurité émotionnelle, à partir de laquelle l’engagement dans une stratégie de changement devient envisageable et réaliste.

En pratique, pour que le processus thérapeutique fonctionne avec des tels patients, il convient de parvenir à une congruence entre l’émotion et la pensée. Cette congruence peut être difficile à obtenir chez les sujets qui ont peu de souvenirs d’expériences émotionnelles positives. Certaines personnes peuvent ainsi considérer qu’elles n’ont pas le souvenir que « quelqu’un ait jamais porté un regard bienveillant sur elle ». Le travail en TFC se propose en associant des séances de Mindfulness avec des éléments d’imageries guidées, de permettre aux patients de (re) construire une image d’eux mêmes plus positive, empreinte de bienveillance et de compassion, qui permettra aux idées alternatives d’être davantage acceptées, car s’étayant peu à peu, au fil du travail thérapeutique, sur des émotions positives.

La TFC, c’est aussi un style thérapeutique où le comportement non verbal du thérapeute joue un rôle très important : débit verbal, ton de la voix, position proximale, capacité à supporter la souffrance chez l’autre. Elle peut se pratiquer à titre individuel ou en groupes, qui peuvent être constitués de patients présentant des pathologies différentes (troubles anxieux, dépressifs, bipolaires ou troubles de la personnalité).

Au total, la TFC se propose par une approche spécifique associant un travail original en Pleine Conscience et en imagerie guidée de modifier les systèmes de régulation des émotions, afin de permettre, chaque fois que possible, une congruence entre émotions se et pensées alternatives, susceptible de permettre au sujet d’entrer dans une authentique stratégie de changement, tout en bénéficiant d’une véritable position de sécurité émotionnelle.